Comment démonter et nettoyer sa cigarette électronique ?

Accueil Cigarette électronique pour tous Comment démonter et nettoyer sa cigarette électronique ?

Assurer la longévité et la performance de sa cigarette électronique passe surtout par l’entretien du matériel. Cependant, démonter et nettoyer l’appareil peuvent l’endommager si vous n’adoptez pas la bonne méthode. Il est donc important de prendre les bonnes habitudes pour votre cigarette électronique. Voici quelques pistes à suivre.

 

Comment démonter les éléments de sa cigarette électronique ?

Pour nettoyer en profondeur sa cigarette électronique, il est conseillé de la démonter en premier. D’abord, vous devrez retirer l’embout buccal de la cigarette électronique. Il s’agit de la partie qui est directement en contact avec votre bouche. Il est donc indispensable de le retirer pour laver votre cigarette électronique.

Ensuite, il faut savoir que presque toutes les autres parties d’une e-cigarette sont détachables. Pour retirer la batterie, il faut ouvrir d’abord la trappe qui se situe sur la base de l’e-cigarette. Vous pouvez alors retirer votre batterie en toute sécurité. Il faut toutefois garder à l’esprit que toutes les batteries ne sont pas démontables, c’est très important de la savoir afin d’orienter votre achat de cigarette éléctronique. Dans le cas où il n’est pas possible de retirer la batterie, nettoyez-la simplement avec un chiffon très doux.

En ce qui concerne le clearomiseur, vous le trouverez soit sur la base de l’e-cigarette soit sur le bouchon. Dans l’un ou l’autre des cas, il faut le dévisser afin de le nettoyer. Commencez par dévisser la base ou le bouchon sur lequel est installé le clearomiseur. Ensuite, retirez celui-ci en dévissant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre sans y aller trop fort.

L’atomiseur est aussi un élément démontable de l’e-cigarette. Néanmoins, il faut savoir que c’est la partie la plus sensible de votre appareil. Il est donc important de le détacher de l’e-cigarette avec beaucoup de délicatesse et surtout veiller à ne perdre aucune de ses pièces.

Comment bien nettoyer son e-cigarette pour assurer sa durabilité ?

Lorsque toutes les parties de la cigarette électronique sont détachées, les déchets sont bien visibles. Il est alors possible de nettoyer la poussière et les débris d’e-liquide qui ont eu le temps de s’accumuler dans les zones cachées. Cela a l’avantage de rendre encore votre matériel sain et de vous éviter d’éventuelles infections buccales ou digestives après votre session de vapotage.

Le nettoyage de l’embout buccal

Cette partie est en permanence en contact avec la bouche de l’utilisateur. Il faut donc un entretien quotidien pour assurer la propreté de votre embout. L’embout buccal se nettoie généralement à l’aide d’un chiffon humide ou avec de l’eau claire pour un nettoyage en profondeur.

L’entretien de la batterie de votre e-cigarette

La batterie est l’un des éléments de la cigarette électronique qui ne se nettoie pas avec de l’eau. Il faut juste se servir d’un coton-tige que vous vous imbibez d’alcool. Il faut ensuite procéder au nettoyage minutieux de la batterie en prenant le soin de n’omettre aucune zone. Assurez-vous que toute la poussière ainsi que les restes d’e-liquide accumulés dans le pas de vis soient retirés. Votre batterie pourra fonctionner à nouveau avec une bonne performance.

Néanmoins, il peut arriver que votre cigarette électronique soit faite en un seul bloc. Lorsque c’est le cas, il n’est pas possible de détacher la batterie. Le mieux dans ce cas est de vous servir d’un chiffon imbibé d’alcool pour le nettoyage.

Le nettoyage de l’atomiseur et du clearomiseur

Le clearomiseur nécessite aussi un entretien permanent pour assurer à votre e-cigarette une longue durée de vie. Son entretien est très facile. Toutefois, il peut aussi être lavé à l’eau dès que vous changez de liquide de vape. Il faut ensuite le laisser sécher pendant une journée avant toute nouvelle utilisation. Vous devez ensuite laver les pas de vis à l’aide d’un chiffon humide.

Par moments, il est indispensable de faire un nettoyage complet de l’atomiseur. Plongez-le dans de l’eau tiède diluée avec une cuillère à café de bicarbonate de sodium et laissez agir pendant une dizaine de minutes. Il faut ensuite le laisser sécher pendant une journée avant un nouvel usage.

Il est aussi utile de nettoyer les filtres du réservoir et ceux de la batterie. Cela se fait avec du coton-tige et un peu d’alcool si possible. Enfin, les résistances de la cigarette électronique ne se nettoient pas à l’eau. En fait, lorsque vous sentez que celles-ci sont encombrées par les déchets et restes de liquide, il faut juste, à l’aide d’un chiffon, les essuyer correctement.

Votre cigarette électronique a en permanence besoin d’être entretenue. Chaque pièce se nettoie en fonction de sa particularité. Il est aussi important de détacher les parties qui se nettoient à l’eau des autres afin de ne pas endommager votre matériel de vape.

Quand nettoyer sa cigarette électronique ?

Si vous êtes un vapoteur débutant, il est effectivement important de se renseigner sur la manière dont vous devez vous y prendre pour le nettoyage de votre matériel. Dans le cas où vous ne vous occupez pas de l’entretien de manière régulière, vous seriez obligé de vous renseigner plus tôt que prévu sur la cigarette électronique prix pour en changer. Alors, pour préserver votre matériel de vape, il est important de prendre connaissance de certains critères.

  • Le drip tip : il s’agit de l’embout buccal. Forcément, il est conseillé de le rincer tous les jours.
  • L’air flow : si votre e-cigarette en est équipée, il faudra également passer un coup de chiffon tous les jours. Cela évitera aux poussières de s’accumuler et d’obstruer les trous pour réguler le flux d’air.
  •  Le réservoir : il doit être rincé à chaque fois que vous changez de liquide ou tous les 3 jours, si vous ne vapotez pas beaucoup. Si c’est le cas, prenez l’habitude de ne pas trop le remplir.
  • La batterie : Cette fois, vous pourrez le faire en même temps que vous changerez la résistance de votre cigarette électronique, à savoir toutes les 2 ou 3 semaines. Vous aurez seulement besoin de passer un coup de chiffon dessus, sans oublier de vérifier la connectique. Si des saletés s’y sont déposées, vous pouvez utiliser une bombe à air pour les souffler.
  • La résistance : Comme nous venons de vous le dire, elle ne se nettoie pas, mais se change. Si vous avez un gout de brulé lorsque vous vapotez, il faudra que vous la changiez, et cela, même si cela fait moins de 3 semaines.
  • Le corps de votre e-cigarette : comme pour le drip tip, un nettoyage quotidien est nécessaire, surtout vu le contexte sanitaire actuel.